Trouver un diagnostiqueur immobilier : annuaire officiel, officieux ou les 2 ?

Les meilleurs annuaires de diagnostiqueurs immobiliers

Comparateurs, annuaires, répertoires … Tous ont un point en commun : vous aider à trouver un diagnostiqueur immobilier digne de ce nom près de chez vous. Ces outils font néanmoins l’objet de vives critiques au sein de la profession, essentiellement dirigées sur leur manque de sélectivité et sur leur tendance à trop tirer les prix des prestations vers le bas. Nous avons sélectionné pour vous 4 annuaires parmi les plus sérieux et vous présentons leurs spécificités.

L’annuaire du MEDDTL : une référence ?

Si vous cherchez un annuaire de diagnostiqueurs certifiés, il a de fortes chances que vous tombiez en premier sur l’annuaire officiel, édité par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL). Concrètement, tous les organismes certificateurs envoient régulièrement la liste de leurs diagnostiqueurs certifiés au MEDDTL, qui en retour met à jour l’annuaire.

Seul annuaire officiel parmi les quatre que nous présentons dans cet article, l’annuaire du Ministère présente un atout indéniable par rapport à ses concurrents : son exhaustivité.

Là où le bât blesse, c’est par le manque d’actualisation, dont se plaignent de nombreux professionnels du diagnostic immobilier, sur laquelle ils n’ont pas la main. Le site fait d’ailleurs apparaître la mention suivante :

Données à but informatif, il vous appartient de vérifier la validité des certificats auprès des organismes certificateurs.

Autre point faible de cet annuaire, une ergonomie mal pensée : les données de contact des diagnostiqueurs sont à peine visibles et le formulaire de recherche très peu pratique.

Notre avis sur l’annuaire du MEDDTL : cet annuaire est un bon outil pour accéder à un très large choix de diagnostiqueurs sur une zone et/ou une spécialité donnée. Il vous faudra par contre vous assurer que les données affichées sur la certification sont bien d’actualité auprès des certificateurs ou des diagnostiqueurs.

Site : http://diagnostiqueurs.application.developpement-durable.gouv.fr

Diagoo : une alternative sérieuse

Premier des annuaires alternatifs que nous allons présenter, Diagoo.com est dans la lignée des sites qui ont été créés pour combler les lacunes de l’annuaire officiel :

non-référencement de certains diagnostiqueurs certifiés, l’absence de mise à jour des données sur leurs certifications ou encore la présence de diagnostiqueurs qui n’exercent plus (dixit Jérôme Vergnole, le créateur de Diagoo).

Se caractérisant comme « un annuaire officieux des diagnostiqueurs certifiés », Diagoo sensibilise les particuliers sur les obligations du diagnostiqueur et « la validité des certifications des diagnostiqueurs immobiliers ».

Son principal avantage réside dans la clarté des fiches diagnostiqueurs qu’il propose : des coordonnées de contact bien mises en avant et, surtout, une liste de certifications à jour et vérifiées par l’équipe Diagoo.

Notre avis sur Diagoo.com : un vrai annuaire qui permet d’une part à chaque diagnostiqueur d’y être présent et d’actualiser ses compétences  / certifications et d’autre part aux donneurs d’ordre de trouver un opérateur de diagnostic certifié dans son secteur géographique et de le contacter.

Site : http://www.diagoo.com/

Diagorim, un diagnostiqueur vous manque …

Comme nous l’explique Guillaume Charpentier, son directeur des opérations, Diagorim.com est

un portail de mise en relation entre diagnostiqueurs et particuliers soucieux de réaliser les contrôles obligatoires dont le fonctionnement est simple puisque chaque demande d’internaute est poussée au maximum à 3 diagnostiqueurs

Tout comme Diagoo, Diagorim a fait le choix de la transparence sur les obligations des diagnostiqueurs : en plus du numéro de police d’assurance professionnelle, peut également figurer une copie numérique du certificat de compétence du professionnel.

Proposant dans le même temps un annuaire et une plateforme de mise en relation, il est néanmoins dommage que l’annuaire soit moins fourni : il ne renvoie pas autant de résultats que ses concurrents, comme pour le département de l’Oise notamment (un seul diagnostiqueur référencé).

Notre avis sur Diagorim.com : ce service est à la fois complet (fiche sur les diagnostics, estimations des prix…), très agréable à l’utilisation mais ne couvrant pas, pour l’instant, le territoire national de manière homogène.

Site : http://www.diagorim.com/

RNDA sépare le bon grain de l’ivraie

Le Répertoire National des Diagnostiqueurs Approuvés (RNDA) a été récemment lancé par Alain Périé, le rédacteur en chef de la revue « Diagnostic » et du site diagnostiqueur-immobilier.fr, deux supports bénéficiant d’une forte légitimité au sein du petit monde du diagnostic.

Le RNDA ne propose aucun annuaire public et se concentre sur la mise en relation. Il cherche à pallier les manques de l’annuaire officiel par le contrôle des certifications et des assurances que les diagnostiqueurs mentionnent. Pour renforcer leur contrôle du sérieux des diagnostiqueurs qu’il répertorie, le RNDA soumet aux donneurs d’ordre un questionnaire de satisfaction sur la prestation rendue, en se concentrant notamment sur la durée de l’intervention.

A côté de ses  confrères, le RNDA a opté pour un positionnement original expliqué comme suit par Alain Périé :

Le RNDA se distingue des annuaires traditionnels par le fait qu’il ne constitue pas uniquement un support de mise en contact entre professionnels et donneurs d’ordre. Il met également à la disposition des diagnostiqueurs référencés des outils permettant de les aider à se démarquer de leurs confrères moins sérieux en valorisant leur professionnalisme.

Notre avis sur RNDA.fr : il est difficile de comparer le RNDA avec les autres annuaires dans la mesure où il ne propose pas réellement d’annuaire public. Ceci étant, si l’on considère que le véritable rôle d’un annuaire ou répertoire est d’offrir la possibilité de trouver un professionnel de confiance, le RNDA rempli parfaitement son rôle grâce à sa politique de sélectivité et de contrôle qualité.

Site : http://rnda.fr/

Annuaire officiel, officieux ou les deux ?

Nous vous conseillons les deux et en particulier de toujours démarrer une recherche par l’annuaire officiel.  Dans un deuxième temps, la demande de mise en relation via Diagoo, Diagorim ou le RNDA vous permettra de contrôler la validité des informations importantes sur le diagnostiqueur et obtenir une première idée du coût de la prestation. Enfin, une fois le professionnel choisi, nous vous conseillons de toujours vous rapprocher de son organisme certificateur pour vérifier la validité de ses certifications.


Publié par pour Preventimmo
A propos de l'auteur

David BARDY

David BARDY est Responsable E-marketing et SEO du site Preventimmo.fr.


Les commentaires sont clos.